Les mutations à dominante blanche

Le white wilson: c'est la première mutation du chinchilla. Le poil est blanc, les oreilles grises et les yeux noirs. La queue est également blanche. Les white wilson au pelage parfaitement blanc sont rares.

 

Le white mosaïque: comme le white wilson, le white mosaïque a les oreilles grises, les yeux noirs et le pelage blanc mais il a des taches plus ou moins grandes et grises ainsi que sur la queue . Au lieu d'avoir des taches grises on peut avoir des taches violettes ou saphir ou même un assemblage des deux. Les oreilles changent aussi de couleur selon la couleur des taches.


L'argenté : le pelage est blanc avec les pointes colorées en grise qui donne un effet argenté. Les yeux sont noirs et les oreilles grises.

 

Le pink white : Il y a deux sortes de pink white : le pink white hétérozygote et le pink white homozygote.

Le pink white hétérozygote a les oreilles roses, les yeux rouges et le reste est blanc.

Le pink white homozygote , lui, est tout blanc avec les oreilles roses et les yeux rosés.


Le white ebony: les yeux sont noirs et les oreilles grises. Le dos et le ventre sont blancs tachetés de noir plus ou moins foncé et les pattes avant sont noires. C'est un croisement entre le wilson et l'ebony.


Le white tan: soit le pelage est blanc avec des taches brunes, soit le pelage est brun avec des taches blanches. Dans les deux cas les yeux sont rouges et les oreilles rosées.

 

Le white velvet: tout le corps est blanc, sauf la tête qiui est grise comme si le chinchilla avait un masque. Les yeux sont noirs et les oreilles grises.

 

Le white lowe :  Le pelage est beige clair, le ventre blanc et les yeux rouges.

 

Page rédigée par GWENDOLYN

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site