Le fur chewing

Un tiers des chinchillas serait touché par le fur chewing. Il serait plus fréquent chez les femelles que chez les mâles. Le fur chewing est une très mauvaise habitude du chinchilla qui mâchonne et arrache sa fourrure :

 

fur pour fourrure et chewing qui veut dire mâcher ( comme le chewing-gum !!)

 

Ce comportement est tout sauf normal et peut avoir plusieurs causes, mais le plus grave, c'est les conséquences de ce fur chewing :

 

  • Il peut y avoir une infection cutanée

  • Les boules de poils qu'avalent le chinchilla peuvent entraîner une obstruction digestive.

 

Il ne faut confondre le fur chewing avec une perte de poils due à une maladie (comme la teigne par exemple) ou un arrachage de poils par l'un de ses congénères ( qui chercherait à affirmer sa dominance).

 

 

Les raisons d'un fur chewing ?

 

 

Le fur chewing pourrait être dû à un stress d'ordre environnemental, alimentaire ou pathologique.

 

Le facteur environnemental peut être une surpopulation ou un environnement inadapté.

 

Le facteur alimentaire serait lié à une carence en fibres que le chinchilla tenterait de combler en mangeant ses poils.

 

Quant au facteur pathologique, ce pourrait être la conséquence d'un problème d'un système digestid infesté de parasites, d'un déséquilibre de la flore ou bien encore une infection par des champignons. On part du principe que le chinchilla se rongerait les poils là où il a mal : ici sur les flancs ou le ventre.

 

 

Il n'existe pas vraiment de traitement pour soigner le fur chewing qui peut devenir une mauvaise habitude même si on remédie aux causes. On peut en effet régler un problème environnemental, mais il est moins évident d'empêcher le chinchilla de se "ronger" quand la repousse des poils entraîne des démangeaisons cutanées.

 

 

 Page rédigée par Mirabelle

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site