La cohabitation

Le cochon d'inde et la gerbille

Il est déconseillé de faire cohabiter des gerbilles avec des cochons d'inde car les deux espèces ont des rythmes de vie différents :

Le cochon d'inde est un animal diurne tandis que la gerbille est un animal semi-diurne/ semi-nocturne : elle fonctionne par cycle de quatre heures durant lesquels elle dort ou bien elle est active.

Par ailleurs, c'est un petit rongeur qui bouge beaucoup et donc qui risque de stresser le cochon d'inde qui apprécie la tranquillité.

Cela ne vous empêche pas de temps à autre de les laisser gambader ensemble dans la même pièce. Mais une cohabitation dans la même cage est à exclure !

Sur la photo, nous pouvons voir une petite gerbille se reposant sur le dos d'un cochon d'inde sans que celui-ci en soit gêné. Il est d'ailleurs évident que cette gerbille apprécie le confort que lui procure son compagnon !

Le cochon d'inde et l'octodon

L'octodon est de nature un rongeur très sociable qui cohabite sans problème avec d'autres espèces. Il est ouvert aux autres espèces et apprécie la compagnie des autres. Il n'y a pas de risque à placer des octodons avec des cochons d'inde mais en revanche, il faudra veiller à ce que les octodons et les cochons d'inde ne partagent pas la même écuelle ou seulement du foin comme c'est le cas sur la photo suivante car l'octodon et le cochon d'inde ont des besoins alimentaires différents. L'octodon est en effet prédestiné au diabète, il faudra donc lui proscrire tout aliment riche en sucre et éviter les fruits même si celui-ci en raffole.

Hormis ce problème alimentaire, vous pouvez les laisser ensemble sans restriction lors des sorties hors de la cage.

Le cochon d'inde et le chinchilla

 La cohabitation avec un chinchilla est fortement déconseillée car les deux espèces ont un rythme de vie différent : le chinchilla est nocturne tandis que le cochon d'inde est diurne.

Par ailleurs, le chinchilla est un animal qui bouge beaucoup et saute partout sans faire attention où il pose les pattes ! En plein élan, il est capable de sauter sur le dos du cochon d'inde et de le blesser. Le chinchilla ne percevra pas le danger de son comportement.

Il ne faut pas négliger que les deux espèces ont un régime alimentaire différent et que le régime de l'un pourrait être néfaste pour l'autre.

On peut les laisser ensemble sur une courte durée lors de la promenade nocturne (le soir !) du chinchilla dans une pièce de la maison. Il aura tendance à ignorer le cochon d'inde, préférant aller renifler la nourriture que l'écuelle du cochon d'inde pourrait contenir.

 

Le cochon d'inde et le lapin

En dépit des apparences, la cohabitation avec un lapin est à déconseiller.

La photo montre effectivement deux cochons d'inde avec un lapin dont le trio semble être en parfaite harmonie. En réalité, Léa, la lapine sur la photo, s'est appropriée du jour au lendemain le territoire des cochons d'inde et s'est mise à les chasser en leur sautant dessus, en les coursant et en les mordant. L'harmonie a duré seulement un mois ! Il a fallu ensuite séparer la lapine des cochons d'inde car elle aurait pu les tuer si on l'avait laisser faire !

 

Le lapin et le rat

Comme pour les autres espèces, il est possible de les faire sortir ensemble, mais sous haute surveillance car le rat est beaucoup plus petit qu'un lapin et le lapin pourrait lui faire mal sans le vouloir. Certains rats s'entendent très bien avec les autres espèces, mais quoi qu'il en soit, il ne faut surtout pas leur proposer de la nourriture commune lors des sorties !

ra pinou rat et pinou


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site