La pododermatite

 La podermatite est un problème qui touche beaucoup de cochons d'inde. Il s'agit d'une maladie des pattes, plus particulièrement des pieds qui se traduit par une apparition d'ulcères sous les pieds et de croûtes et de gonflements des pieds importants. Elle se manifeste par une inflammation des tissus cutanés qui entraîne des ulcères difficiles à soigner et des lésions de plus en plus importantes. L'animal souffre, a des difficultés à se déplacer et un anti-inflammatoire lui devient nécessaire pour tolérer la douleur.

 La première cause récriminée est la carence en vitamine C. Puis l'hygiène de vie du rongeur, avec une litière non adaptée ou sale, et de mauvaises conditions de vie. Mais certains vétérinaires soulignent que cette maladie peut être d'origine génétique et que certains individus sont par conséquent plus disposés que d'autres à la développer.

Elle se développe souvent chez les cochons d'inde âgés car ces derniers bougent de moins en moins, et le manque d'exercices et l'obésité favorisent les pododermatites. Si le cochon d'inde n'est pas soigné, la maladie lui sera fatale car l'infection peut toucher les os, d'où la nécessité d'un antibiotique et d'une pommade pour adoucir la peau et éviter les ulcères saignants.On préconise aussi l'ingestion quotidienne de vitamine C à la pipette (dans le biberon, la vitamine C se dégrade). La pommade "dermoscent" vendu chez le vétérinaire est très efficace pour soigner les bobos des pattes et atténuer les rougeurs, on l'applique trois à quatre fois par jour jusqu'à disparition des symptômes. Certains suggèrent de mettre de la vaseline, mais cette pommade ne soigne pas la maladie et se contente de "soulager". Chez certains cochons d'inde, il faut faire un traitement à vie de la podermatite qui n'arrive pas à partir et on fait des cures d'antibiotiques avec des "pauses" de 10 jours et on reprend pour éviter une scepticémie.Lors d'ingestion d'antibiotiques, il ne faut pas oublier de donner du rongeur digest pour la flore intestinale qui est attaquée par la prise d'antibiotiques.

récapitulatif des soins quotidiens pour une podermatite :

un anti-inflammatoire et un antibiotique (à voir avec le vétérinaire) + du rongeur digest deux fois par jour (hors des prises d'antibiotiques) + la pommade dermascent à appliquer 3 à 4 fois / jour sous les pieds.

Voilà l'exemple d'un cochon d'inde de 6 ans touché par une pododermatite :

 

 

 


Article rédigée par MIRABELLE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site