Alimentation

 

 

La gerbille est granivore et insectivore. Elle se nourrit principalement de graines et d'autres aliments complémentaires comme des légumes, des fruits, des insectes et des produits laitiers. Sa nourriture de base doit être composée d'un taux de protéines de 15 à 25% et de moins de 5% de matières grasses. La nourriture ne doit pas être donnée en grande quantité, car la gerbille, comme beaucoup de rongeurs, a tendance à faire le tri dans ses aliments et à ne manger que le meilleur, les aliments les plus gras en général telles que les graines de tournesol. Les besoins quotidiens d'une gerbille de taille moyenne sont de 7 grammes par jour, soit l'équivalent d'une petite cuillère à soupe.

 Les mélanges de graines pour gerbilles

Il faut éviter de prendre les paquets premier prix, car la qualité est souvent mauvaise et le mélange est riche en graisses et pauvre en protéines. Pour limiter les lipides contenus dans les mélanges, le mieux est de trier les graines et d'enlever les arachides et les graines de tournesol qui ne doivent être données qu'en friandises. À ce mélange, on donnera à sa gerbille du foin à volonté, un aliment riche en fibres et qui se digère bien quand il est de bonne qualité.

Exemple de mélange intéressant :


 Les fruits et légumes

Il faut en donner en toutes petites quantités à cause d'éventuelles diarrhées  et ne pas donner de fruits et légumes riches en eau.

Exemple de fruits et légumes à donner :

  • pomme

  • cerise

  • abricot

  • céleri

  • raisin

Tous ces fruits et légumes doivent être donnés sans la peau et sans les pépins et être à température ambiante. 

Les aliments à bannir

  • les friandises destinés aux hommes comme les gâteaux salés et sucrés.

  • Les pâtes à tartiner

  • le chocolat qui contient une substance mortelle pour les animaux

  • Les agrumes car ils entraînent de graves problèmes rénaux

  • les salades, les épinards

  • Les noyaux de fruits et les amandes constituent un aliment toxique pour la gerbille.

  • Les fruits et légumes cuits

  • la rhubarbe

  • les haricots et les fèves

  • les épluchures de pommes de terre

 Les insectes

 Ils sont riches en protéines et sont donc une bonne source complémentaire. On donnera par exemple un ver de farine séché (ou frais) par semaine. Pour les femelles gestantes, on pourra leur en donner un tous les deux jours.

Vers séchés vendus au détail sur ce site : http://www.aquasellerie.com/

 

 

 Les aliments à donner occasionnellement

  • la graine de tournesol est la friandise par excellence de la gerbille. Mais étant sujette à l'embonpoint, on ne lui en donnera que très peu et surtout en période d'apprivoisement.

  • Les oeufs durs cuits

  • le fromage à pâte dure

  • L’épis de millet (1 par semaine)

  • Le pain sec, de préférence complet

La coprophagie

On parle de coprophagie, quand les animaux mangent leurs excréments. Même si ce comportement peut nous sembler peu ragoûtant, il est essentiel pour les gerbilles et bien d'autres rongeurs qui récupèrent les vitamines et les nutriments par ce biais. Il est intéressant de faire remarquer que la gerbille ne mange pas n'importe quelle crotte. Quand elle ingère ses premiers aliments de la journée, elle ne synthétise pas tout ce dont elle a besoin. Les premières crottes faites suite à son ingestion d'aliments vont lui permettre de récupérer ce qui lui manque.

 En cas de carence, on peut lui donner en cure de 10 jours du tonivit, un complément alimentaire enrichi en vitamines et oligo-éléments. Normalement, ce n'est pas nécessaire si la gerbille a une alimentation équilibrée. Seulement en période de convalescence, ce complément peut être utile.

 

Page rédigée par MIRABELLE





Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site